LAISSER FAIRE L’ENVIRONNEMENT ? Coupe Nid d'abeille, François Azambourg, 2004 La coupe Nid d’abeille est une pièce en argent réalisée selon la technique de la « cire perdue ». La forme en cire est obtenue par le travail des abeilles. Pour cela, François Azambourg a d’abord fabriqué une ébauche de l’objet en cire qu’il a placée dans un cadre, au sein d’une ruche. Après quelques jours, la pièce est sortie; les abeilles ont alors construit leurs nids à partir de l’ébauche. La coupe est ensuite placée dans un moule rempli de plâtre. Une fois que le plâtre a pris, le moule est chauffé, la cire fond et est retirée. À la place, de l’argent en fusion est coulé. Le moule en plâtre est cassé pour dégager le tirage en argent. Dans ce projet, le designer propose une base sur laquelle viennent travailler les abeilles. Il utilise l’usine-ruche non seulement pour produire de la matière, la cire, mais aussi pour générer une forme, le nid d’abeille. Dans l’objet final, la coupe en argent, seule cette forme subsiste. © Véronique Huyghe © Fillioux & Fillioux