LAISSER FAIRE L’ENVIRONNEMENT ? Mineral Accretion, David Enon, 2011-2016 Mineral Accretion Furniture est un système alternatif de production de mobilier et d'objets qui s'appuie sur un procédé de création de récifs artificiels développé par Thomas Goreau qui vise à la restauration des récifs coralliens. Les objets sont produits par un procédé appelé accrétion minérale. David Enon immerge des structures filaires en acier dans l’océan qu’il relie à une source électrique basse tension, comme un panneau solaire. Ici, le passage d’un courant électrique crée une réaction chimique appelée oxydoréduction qui favorise le développement des coraux et le dépôt de sels minéraux marins sur le mobilier. Au bout de plusieurs mois, les structures s’habillent d’une couche de minéraux et de coraux. La mer devient alors l’usine dans laquelle l’objet s’autoproduit. Le système de production n’est pas néfaste ni même neutre pour son environnement, mais lui est bénéfique. Chaque objet sorti de l’eau est remplacé par une structure vierge sur laquelle la faune est réimplantée pour perpétuer son développement. © Thomas J. Goreau © Delphine Robbe © David Enon